Notre Démarche


Le Gefluc Grenoble Dauphiné Savoie finance chaque année des projets médicaux en accord avec nos missions. Ces projets nous parviennent de 2 façons différentes :

  • Par 1 appel à projets émis chaque année pour un montant total de 60000 €.
  • Par des demandes reçues en cours d’année, en fonction de besoins particuliers.

Tous les projets reçus sont examinés par le conseil scientifique, avant validation de notre Conseil d’administration.

Jean-Luc DESCOTES, Président du Conseil Scientifique du GEFLUC nous explique le fonctionnement du conseil scientifique et son rôle dans le choix des projets financés par le GEFLUC.

Projets financés en 2017

En 2017, le Gefluc a financé le projet d’aide à la recherche du Docteur Hervé SARTELET pour le CHU Grenoble Alpes, à hauteur de 20000€. Ce projet concerne l’évaluation du niveau d’expression de l’isoforme Δ40 de p53 dans les neuroblastomes (NB).

 

En  2017, le Gefluc Grenoble a financé le projet d’aide à la recherche du Docteur Florence PUCH, agissant pour le compte du CHU Grenoble Alpes, à hauteur de  20 000 €. Ce projet concerne l’étude de la tumorigenèse d’une nouvelle lignée cellulaire de glioblastome, possédant des caractéristiques de cellules souches cancéreuse in vivo et permet de tester le sélénite de sodium  comme nouvelle molécule thérapeutique de lutte contre le GBM chez l’animal.

Cliquez ICI pour voir le Résumé du Projet

Schéma Explicatif du Projet

Projet de recherche inhérent au glioblastome

En  2017, le Gefluc Grenoble a financé le projet d’aide aux malades du docteur Stéphane Bouvier, agissant pour le GHM (Groupe Hospitalier Mutualiste), à hauteur de  15 000 €. Il s’agit d’une étude prospective, visant à évaluer l’intérêt de l’apprentissage de l’autohypnose pour des patients traités par chimiothérapie pour un cancer colorectal ou du sein. L’autohypnose permet de réduire la consommation médicamenteuse et les effets indésirables des chimiothérapies.

Cliquez ICI pour voir le Résumé du Projet

Le Dr Stéphane Bouvier, à gauche, lors d’une cérémonie de remise de chèques au GHM, le 21 juin 2018

A gauche,Le Docteur Stéphane BOUVIER, du service anesthésie-réanimation au GHM

L'équipe Projet du Dr Filhol Cochet lors de la remise de chèque par le Gefluc Grenoble

En  2017, le Gefluc Grenoble a financé le projet d’aide à la recherche du docteur Odile Filhol Cochet, agissant pour l’INSERM, à hauteur de  30 000 €. Ce projet  concerne l’étude de nouvelles cibles thérapeutiques pour le cancer du rein : Validation pré-clinique de nouvelles combinaisons prometteuses de molécules ciblant des protéine-kinases.

Cliquez ICI pour voir le Résumé du Projet

Schéma Explicatif du Projet

Schéma explicatif du projet du docteur Filhol Cochet

L'équipe du Dr Dalil Hannani lors de la remise de chèque par le Gefluc Grenoble

En  2017, le Gefluc Grenoble a financé le projet d’aide aux malades du Dr Dalil Hananni,  agissant pour le CNRS, à hauteur de  29000€. Ce projet  concerne l’étude de la modulation du microbiote intestinal pour améliorer la réponse aux vaccins thérapeutiques anti-cancéreux.

Cliquez ICI pour voir le Résumé du Projet

Schéma Explicatif du Projet

Ce projet national d’aide à la recherche, a été choisi  par la FEGEFLUC. Plusieurs Gefluc ont accepté de participer au financement de l’étude, qui s’élève au total à 280 000 €. Le Gefluc Grenoble y participe en 2017 à hauteur de 15 000 €. L’étude ELAN ONCOVAL regroupe différentes études. Elles portent sur la personnalisation des traitements, après évaluation gériatrique, de patients âgés de 70 ans ou plus. Ces malades sont, atteints de cancers ORL, cancers épidermoïde inopérables de la tête et du cou. Grâce au programme ELAN, les docteurs Anne AUPERIN (Villejuif), Hervé LE CAER (Saint-Brieuc), Cécile MERTENS (Bordeaux) et Cécile ORTHOLAN (Monaco) ont déjà pu initier des essais de phase II et III dans près de 55 centres. Ces essais cliniques vont permettre de comparer des options thérapeutiques, de chimiothérapie, de radiothérapie et de thérapie dite ciblée. Dans un avenir proche les chercheurs espèrent aussi proposer des essais d’immunothérapie et de chirurgie à leurs patients âgés.

« L’enjeu est de faire en sorte que ces patients accèdent à l’innovation thérapeutique, pour que les options les plus adaptées soient trouvées » rappelle Joël GUIGAY. Rappelons que les cancers ORL sont malheureusement très développés dans le monde de l’Entreprise et cette première collaboration nous permet d’espérer, dans un futur proche, un travail autour de la prévention et notamment du sevrage tabagique.

Des Projets financés en 2016

En 2016, le Gefluc Grenoble a financé le projet d’étude du professeur Dominique Plantaz, pour le compte du CHU Grenoble Alpes. Ce projet, portant le nom de « Cohorte prospective multicentrique des Leucémies de l’Enfant et de l’Adolescent (L.E.A) », consiste en l’étude des déterminants de santé et de la qualité de vie des patients après traitement d’une leucémie aigüe de l’enfance.

Cliquez ICI pour voir le Résumé du Projet

En 2016, le Gefluc Grenoble a attribué une somme de 20 000 € pour le projet très innovant de lutte contre la récidive des tumeurs cérébrales, conduit à CLINATEC par le Professeur Charbardès et ayant pour but de mieux soigner le glioblastome.

 

Cliquez ICI pour voir le Résumé du Projet

Jean-Pierre Gillet remet un chèque de 20 000 € à Thierry BOSC

En 2016, le Gefluc Grenoble a attribué une somme de 20 000 € au professeur Denis Moro Sibilot, associé au Docteur Anne Mc Leer, pour un projet de recherche concernant le cancer du poumon. Il s’agit de la mise en place d’un test moléculaire de pointe pour une meilleure prise en charge des  patients porteurs d’un cancer du poumon avec réarrangement du gène ALK. Pour plus d’informations sur ce projet, visionnez l’interview du professeur Moro Sibilot, ci-dessous

En 2016, le Gefluc Grenoble a attribué une somme de 13 000 € à Adeline GONZALEZ, Chargée de projets Groupement de Coopération Sanitaire pour un projet  de mise en place de carnets de santé mutualisés, permettant d’améliorer le suivi des patients grâce à une meilleure coordination des différents corps médicaux. Ce travail a été fait en collaboration avec tous les établissements de soin en cancérologie de l’agglomération grenobloise. Pour plus d’informations, visualisez la vidéo.

En 2016, le Gefluc Grenoble a attribué une somme de 19 500 €  à Leila Gofti Laroche, docteur au CHU Grenoble Alpes, pour un projet concernant les adolescentes et jeunes adultes, atteints d’un cancer. Le but de l’étude est d’évaluer la capacité de l’activité physique à moduler à long terme les paramètres de leur système immunitaire.

Il s’agit d’une application innovante, pour laquelle le docteur Gofti Laroche a été primée en décembre 2017 au 1er congrès mondial, dédié au cancer des Adolescents et Jeunes Adultes à Edimbourg.

 

Des Projets financés en 2015

Equipe Projet, dont Pr Sophie Park, Dr David Laurin, Dr Audrey Legouellec

En 2015, le Gefluc Grenoble a attribué une somme de 20 000 € pour le projet du docteur Sophie PARK et son équipe, concernant l’évaluation du rôle des métabolites du tryptophane dans la niche hématopoïétique dans les syndromes myélodysplasiques

Cliquez ICI pour voir le Résumé du Projet

En 2015, le Gefluc Grenoble a financé le projet d’étude du Docteur Thierry Michy, à hauteur de 20 000 €. Il s’agit d’une nouvelle thérapie, qui consiste en une combinaison de 2 approches thérapeutiques innovantes pour le traitement du cancer de l’ovaire. Thierry Michy, Chirurgien Gynécologue et Cancérologue au CHU Grenoble Alpes, nous explique son projet dans la vidéo qui suit :

 

En 2015, le Gefluc Grenoble a financé le projet d’étude du Docteur Amandine Briault, pneumologue, Pôle thorax et vaisseaux, à hauteur de 20 000 €. Ce projet a permis d’acheter du matériel, ayant pour objectif de prendre en charge plus rapidement les patients et ainsi d’évaluer leur qualité de vie  avant et après la pose de prothèse endobronchique pour une désobstruction tumorale liée à un cancer thoracique

 

En 2015, le Gefluc Grenoble a apporté une aide financière de 15 000 € au professeur Mireille Mousseau, Chef du service d’Oncologie médicale au CHU Grenoble Alpes et présidente de l’association AGARO. AGARO propose des activités d’art thérapie, apportant une Amélioration du bien-être des malades dans leur parcours de soins

 

Des Projets financés en 2014

En 2014, le Gefluc Grenoble a attribué, dans le cadre du soin au malade, une somme de 44 000 €,  à la clinique d’Urologie et de Transplantation Rénale du CHU de Grenoble pour l’achat d’une colonne d’endoscopie vésicale de dernière génération.Cette imagerie très innovante pour l’évaluation et le diagnostic des tumeurs de la vessie de haut grade est maintenant quotidiennement utilisée au cours des consultations pour accélérer et fiabiliser les diagnostics.

Le Professeur Jean-Jacques Rambeaud, Chirurgien au CHU Grenoble Alpes en Urologie et transplantation Rénale, nous explique comment la colonne d’endoscopie vésicale de dernière génération, permet d’évaluer et de diagnostiquer au plus tôt des tumeurs de la vessie. Cette technologie permet de colorer les tumeurs et de ne pas passer à côté pour avoir le diagnostic le plus précis possible.