En 2017, le Gefluc Grenoble a financé un projet d’autohypnose, initié par le Groupe hospitalier Mutualiste. Cette étude prospective, vise à évaluer l’intérêt de l’apprentissage de l’autohypnose pour des patients traités par chimiothérapie pour un cancer colorectal ou du sein,.
Nous vous livrons les 1ers résultats, au travers de la newsletter, transmise par le GHM.

https://www.gefluc-grenoble.fr/wp-content/uploads/2019/02/Newsletter-AUTOP-janvier-2019.pdf
Faire un don