Bruno Peruzzo, Fabienne Arisdakessian, Jean-Marc Grenier, André Desmerger, Jean-Pierre Gillet, remettent 15000 € à un membre de l'équipe du Dr Bouvier.

Le Gefluc Grenoble remet 15000 € au GHM pour un projet d’autohypnose

Après-midi « Faites de la Recherche » le jeudi 21 juin, au Groupe Hospitalier Mutualiste de Grenoble :
Devant un parterre de médecins et soignants, le Gefluc Grenoble a remis un chèque de 15000 € pour le projet d’étude « AUTOP ».
Aujourd’hui, la médecine s’attache particulièrement à tenir compte de la qualité de vie du patient dans le traitement du cancer. Elle est ainsi le 2ème critère d’efficacité des traitements d’une pathologie cancéreuse et a un impact sur le pronostic carcinologique. Selon des études, l’hypnose, comme soin de support, montrerait plusieurs bénéfices chez les patients atteints de pathologie cancéreuse. Elle permettrait notamment de réduire la consommation médicamenteuse et les effets indésirables des chimiothérapies.

L’Etude AUTOP :
C’est une étude prospective, qui a pour but d’évaluer l’intérêt de l’apprentissage de l’autohypnose dans le cadre de la prise en charge de patients traités par chimiothérapie adjuvante pour un cancer colorectal ou de sein.
Son Objectif principal : Evaluer les effets de l’apprentissage de l’autohypnose sur la qualité de vie de patient(e)s traité(e)s par
chimiothérapie adjuvante pour un cancer colorectal ou du sein, versus la prise en charge standard.
Cette étude, d’une durée de 18 mois, concerne 120 patients environ, ayant accepté de coopérer.

L’apprentissage de l’autohypnose devrait permettre aux patients d’être autonome en pratique individuelle de l’hypnose. Ils pourraient alors l’utiliser dès qu’ils en ressentent le besoin. Grâce à cette pratique, le patient pourrait gagner en qualité de vie, grâce à une meilleure prise en charge de son cancer.
L’hypnose pourrait donc avoir un impact à la fois dans le cadre :
– du soin aux malades, par amélioration des diagnostics et/ou des soins apportés, ou mise en place de traitements novateurs.
– de l’aide aux malades, par une action allant dans le sens du bien être des patients pendant leur traitement.

L’hypnose est une thérapie complémentaire, qui ne se substitue pas aux traitements conventionnels du cancer. Elle est un soin de support en onco-hématologie.

Faire un don